POURQUOI MAÎTRE GIMS EST-IL ACCUSÉ DE DÉTOURNEMENT DE FONDS ?

12 juin 2018

Le divorce est bien consommé entre le label Wati B et l’ex leader de Sexion d’Assaut. Ce dernier, un des plus grands vendeurs de disques en France, est notamment accusé par son ancien producteur d’avoir détourné des fonds du label pour alimenter son train de vie.

Faux, usage de faux, abus de confiance, escroquerie au jugement… Les accusations pesant sur Maître Gims, de nationalité congolaise, sont nombreuses. Selon le magazine people Closer , l’ancien producteur du chanteur, Dadia Diakité, aurait attaqué le chanteur vedette en justice le 25 mai. Une information confirmée par l’avocat des plaignants au Point. Aussi connu sous le nom de Dawala, le fondateur et directeur de Wati B – le label historique du collectif Sexion d’Assaut – s’est occupé de la carrière solo de Maître Gims jusqu’en décembre 2016. Depuis, entre Diakité et Maître Gims, les rapports se sont lentement dégradés. […]

L’affaire pourrait écorner l’image du chanteur populaire, qui s’est vu refuser la nationalité française, mais dont la statue de cire trône au musée Grévin.